07 Dec 2021, 12:59

Confessions d'un dealer de SEO

webagency321.com

Admin agence

16 Messages

le : 01/04/2014

Confessions d'un dealer de SEO

Récemment, le blogueur A.J. Ghergich a publié un long post sur le côté obscur du black hat SEO. Nous avons traduit les lignes fortes :

"J'ai commencé sans l'intention d'écrire ce genre de post, mais une fois que j'ai commencé, je ne pouvais pas m'arrêter. Ce qui suit est mon cheminement personnel à travers le monde du Search Engine Optimization. Un voyage qui a commencé dans le ventre miteux de notre industrie , et qui a complètement changé ma vision sur le marketing et le plaisir que je prends à pratiquer cette activité.

Mon objectif est de susciter un débat sur le sens et la perception de l'industrie du SEO (référencement naturel).

Se frayer un chemin dans le côté obscur

Ghergich & Co. se concentre sur les créations visuelles et le contenu de haute qualité, mais ce n'a pas toujours été mon plan en termes de SEO. Mon impression, c'est que j'ai grandi avec l'industrie du SEO et je suis capable de regarder en arrière sur le chemin plus honnêtement, en commençant par mes jours passés dans le «côté obscur ».

Le SEO "blackhat" était excitant quand j'ai commencé parce que vous pouviez essentiellement plier Google à votre volonté. C'était facile, et on pouvait voir des résultats très rapides. Parce que j'étais nouveau dans l'industrie (et jeune en général), je n'avais rien à perdre - pas de réputation , pas de vrais clients , pas de plans solides. Je faisais juste des tests et j'essayais de comprendre comment je pouvais manipuler Google.

Honnêtement, je suis entré dans le référencement naturel pour les mauvaises raisons. J'étais excité par la façon dont je pouvais forcer quelque chose d'aussi puissant que Google à se comporter comme je le voulais. Une partie de l'attrait pour le black-hat , c'est qu'il caresse votre ego. Vous pouvez déjouer une équipe d'ingénieurs avec des tactiques simples.

Avec peu d'efforts, je pouvais positionner n'importe qui sur n'importe quel mots clé, même s'il ne le méritait pas. J'ai réussi sur des mots clés très convoités , comme "mesothelioma" " black jack" et "payday loans" dans le top 3 pour plusieurs clients en achetant littéralement mon succès vers le sommet grâce à des liens payants. Ce n'était pas une stratégie à long terme, mais ça a fonctionné pendant des années.

En regardant en arrière, la facilité avec laquelle vous pouviez manipuler Google a engendré beaucoup de paresse et de frustration dans notre industrie. Si vous pouviez facilement vous positionner sur Google pour les mots clés très rémunérateurs, pourquoi travailler dur? C'est la nature humaine de prendre le chemin le plus court, et les classements de Google étaient faciles à exploiter pour réussir en SEO.

Les «bons» - ceux qui voulaient bien faire les choses - se sont fait avoir. Si vous étiez dans un secteur concurrentiel, comme la pharmacie, et tous vos concurrents étaient récompensés par tactiques louches, soit vous deviez participer soit vous couliez. Cela a conduit beaucoup de bons professionnels à jeter l'éponge.

Était-ce la bonne chose à faire? Non, bien sûr que non. Mais je blâme Google. Les gens profitaient seulement d'un système que Google a créé. Permettez-moi d'être clair - Google est une entreprise, pas une religion. Lorsque vous manipulez leur algorithme, vous n'êtes pas dans le pêcher, vous prenez juste un risque. Je ne me sens pas désolé parce que quelqu'un tire avantage de Google. Ils ont contrôlé leur propre algorithme et ils ont créé ce problème. Si il n'ya pas de conséquences, les gens en abusent - et c'est ce qui s'est passé.

The Big Easy

Mon état ​​d'esprit durant cette période a été très court-termiste. J'étais jeune et naïf et peu enclin à une vision à long terme en général, et encore moins dans le marketing. Comme la plupart des gens de ma génération, j'ai souffert d'un besoin de gratification instantanée, et les techniques black-hat m'ont apporté cela. Un an ou deux me semblaient être une éternité.

En 2005, j'ai été en mesure de faire le saut depuis le statut de consultant à celui de posséder la moitié d'une start-up, qui a grandi très rapidement. Nous avons réussi à construire une entreprise de plusieurs millions de dollars avec un personnel extrêmement faible et une marge bénéficiaire élevée. Pour couronner le tout, il y avait très peu de travail réel : notre principale activité consistait à louer des liens payés, ce qui nécessite peu de frais. Nous étions confrontés à une forte demande. Les gens seraient surpris d'entendre les plus grands noms de l'industrie auxquels j'ai personnellement vendu des liens dans le passé. De grands noms sont venus vers nous parce que nous avions un inventaire de liens privés et nous avons été très pointilleux sur qui nous avons comme clients. Nous avons aussi essayé de créer des liens uniques pour chaque client. Tous les autres courtiers en lien mettaient tout le monde ensemble, la création d'une empreinte très visible et, dans certains cas publiant littéralement l'étendue de leur activité en ligne. Nous étions plus sournois et, d'une manière, plus sûrs.

Je n'ai jamais vu des gens plus dépendants à un produit qu'ils ne l'étaient à l'achat de liens hypertextes payants. Même quand j'étais à court de liens à vendre, les gens me proposaient plus d'argent pour leur en fournir. Je me sentais comme un dealer de crack. Même si je donnais à mes clients ce qu'ils voulaient, je sentais que je faisais quelque chose de mal pour eux et pour moi-même.

Cependant, ça a été une expérience sombre. Google était si facile à manipuler que je n'avais même pas besoin d'être malin. Une fois la sensation "David contre Goliath" estompée, les techniques black hat sont devenues ennuyeuses.

Et le SEO a mûri

Cela a également créé une situation étrange où personne n'avait entendu parler de moi parce que je ne pouvais pas être connu. Je ne pouvais pas aller à des conférences ou partager mes expériences parce que tout cela était si secret. Je ne pouvais pas établir des relations réelles parce que mes clients ont exigé l'anonymat, alors que d'ordinaire, l'établissement de relations est justement l'objet du marketing.

Je savais que je voulais continuer par moi-même et faire quelque chose de significatif. C'était difficile, cependant, parce que je choisissais de gagner moins et travailler plus. Cela revenait à privilégier le sens à l'argent, et j'ai dû me faire violence pendant un moment pour y arriver. Finalement, j'ai décidé qu'il était plus utile de faire ce qui me passionnait vraiment, même si cela signifiait une réduction de salaire et de plus longues heures de travail.

Depuis lors, le référencement a changé et est devenu de nouveau plaisir. Je peux rencontrer des gens, être honnête avec moi-même et autrui, et être fier de ce que je fais.

J'ai besoin d'un exutoire créatif et je suis heureux parce que c'est exactement ce dont vous avez besoin pour réussir dans le référencement aujourd'hui. Je peux enfin mettre mon diplôme en beaux-arts en pratique. Les gens sont inondés de contenu, de sorte que la substance la plus créative et exceptionnelle va recueillir leur attention, et vous octroyez l'attention que vous recherchez. Tout se résume à être créatif. C'est un défi.

C'est beaucoup plus satisfaisant de gagner votre chemin vers le sommet que d'employer des raccourcis en force. C'est incroyablement gratifiant de mettre vos idées dans un contenu et de le voir évoluer de manière virale. Avec le black-hat , vous pouviez ne jamais parler de vos succès parce que tout était sous cape. Il est plus intéressant de produire quelque chose de valeur qui engendre des discussions et, plus important encore, des relations.

J'aime que le référencement soit maintenant un terrain de jeu beaucoup plus exigeant. Dans le passé, vous pouviez avoir le meilleur site et le meilleur produit et perdre contre quelqu'un qui savait mieux manipuler Google. Maintenant, ce site qui n'a rien à offrir ne fait littéralement plus partie de l'offre. Les startups peuvent rivaliser avec les plus grands joueurs de la planète tant qu'elles ont de bonnes idées. La créativité est la nouvelle monnaie.

La voix d'une industrie

Ce poste semble triste et sombre dans un registre nerd, mais je me sens vraiment optimiste quant à l'industrie du SEO.

Alors qu'ils n'ont pas complètement éliminé le problème, je pense que Google nous a fait une faveur en rendant de plus en plus difficile de déjouer leur système. Ca fait du bien d'être récompensé pour faire du bon travail. Chez Ghergich & Co, je peux dormir la nuit en sachant que j'ai gagné mon argent d'une manière respectable.

Cela étant dit, il ya encore beaucoup de travail à faire au sein de notre propre communauté.

Nous avons besoin de nettoyer une partie des dégâts que nous avons faits nous-mêmes. Je ressens cela comme une mission personnelle ces dernières années parce que j'ai été moi-même une partie du problème autrefois.

Nous devons être beaucoup plus ouverts. Le SEO ne devrait pas être un domaine où seule une élite est écoutée. Parfois cela ressemble à un concours intellectuel de celui qui pisse le plus loin plutôt que de s'aider les uns les autres. Nous devons faire en sorte que les nouveaux arrivants se sentent les bienvenus. Nous devons encourager les nouvelles opinions. Nous avons besoin de voix dissidentes. Plutôt que de sauter sur celui qui s'exprime, nous devons nous aider les uns les autres. Nous avons besoin d'une communauté plus grande.

Nous devons embrasser d'autres domaines - RP, médias sociaux, etc... Ils ont besoin de percevoir le professionnel du SEO comme n'étant pas une personne désagréable, et ressentir que nous pouvons tous travailler ensemble. Il y a beaucoup d'animosité entre les différentes branches du marketing et nous avons besoin de travailler comme une industrie pour détruire ces murs entre nous et reconstruire les relations.

A la fin de la journée, je veux être en adéquation avec mon travail et avec cette industrie et être fier de ce que je fais. Je déteste dire " je suis un professionnel du SEO, mais ... "

Je serais ravi d'entendre vos réflexions sur votre voyage personnel au sein du SEO et ce que vous pensez de l'avenir de notre industrie. Nous avons besoin de dialogue. Rejoignez-nous!"

Vous trouvez cet article intéressant? Partagez votre expérience en réagissant ci-dessous!